Karine Delmas est praticienne en hypnose (hypno-natal et accompagnement émotionnel), réflexologie, et massages Ayurvédiques.

 

Elle est spécialisée en accompagnement périnatal. Elle reçoit, à Tourcoing (Nord) depuis 2008, des femmes, des couples et des bébés, de la pré-conception (PMA, difficultés de conception) aux premières années de l’enfant. Les subtils enjeux de la maternité sont au cœur de sa pratique. 

 

Après avoir animé dix années de formation en réflexologie et relation d’aide, elle a choisi de se tourner vers une transmission issue de son expérience en accompagnement périnatal. 

Mehdi Bougattaia est psychanalyste et praticien en Analyse Psycho-organique. 

 

Il est également consultant dans l’accompagnement à la parentalité bienveillante (coaching parental) ; thérapeute de couple et thérapeute familial. 

 

Il exerce à Croix (nord). Son approche est riche d'un  parcours de quinze ans en tant qu’éducateur spécialisé au sein de la protection de l'enfance. Il anime de nombreuses supervisions d’équipes au sein de multi-accueils et associations. 

 


 

 Mehdi et Karine sont collègues et amis. Leur façon d'appréhender leurs métiers, la complémentarité de leurs approches et leur vision de la parentalité et de la périnatalité leur ont donné envie d'associer leurs compétences pour proposer une autre façon d'aborder l'accompagnement.

 

Ils ont choisi de développer ensemble des formations à destination des professionnels qui accompagnent les futurs et les jeunes parents (et leurs enfants), que ce soit en PMI; en maternité; au sein de foyers mère-enfants ou d'associations; dans des crèches; en détention; dans des cabinets libéraux...

 

Karine et Mehdi partagent le souhait  et la capacité d'accueillir toute personne, quels que soient ses choix, son mode de vie, son identité, son genre, et son schéma familial.

Ils offrent dans leurs formations un véritable espace d'expression avec la possibilité de se dire librement au sein d'un cadre contenant et bienveillant.

 

Ils ont à coeur d'être dans une relation juste avec chaque participant, sous-tendue par la confidentialité, le non-jugement et une communication relationnelle et non violente.

 

Ils sont tous deux dans une démarche thérapeutique personnelle (+ supervision) afin de travailler sur leurs propre vécu, pour garder une posture juste, intègre et non projective.